Historique

ballon-mikasa-1.png HISTORIQUE DU CLUB DE L'AL MORTEAUballon-mikasa-1.png

 

Le club en quelques chiffres

 

 

1 - Unique club affilié à la FFVB dans le Haut-Doubs.

2 - C'est le nombre d'entraîneurs diplômés au club qui entraînent les équipes du club (sans compter un autre, bénévole, qui encadre les seniors masculins).

3 - Nombre de doublés Coupe-championnat réalisés par les seniors féminines depuis 2008.

4 - Nombre de jeunes licenciés du club (3 filles et 1 garçon) envoyés dans les pôles de formation de Mulhouse et de Strasbourg.

6 - Nombre d'équipes engagées dans les championnats régionaux en 2012/2013 (2 seniors, féminine et masculine, 2 en minimes filles, 1 en benjamines et 1 en poussines).

9 - C'est en septembre 2008 que le club a ouvert son école de volley pour les 8-12 ans.

45 - Le nombre de licenciés au club la saison dernière (le nombre oscille généralement entre 45 et 54).

69 - C'est le pourcentage de licencié(e)s issus des communes environnant Morteau en 2012/2013.

70 - Là aussi en pourcentage, le nombre total de licenciées au club en 2012/2013 (31 licences/45).

1973 - Année de la création de la section volley au sein de l'AL Morteau.

2010 - 3 joueurs, dont 2 évoluent toujours chez les seniors, ont fêté leur 30 ans de fidélité au club.

3000 - Le nombre de kilomètres parcourus par les 2 entraîneurs pour emmener les équipes de jeunes lors de la saison 2011/2012.

 

I - Un petit retour en arrière

 

 

Le club de l'AL Morteau était à l'origine un club omnisports sous forme d'association Loi 1901 et dont la création de la section volley remonte à 1973. Elle va être dès le départ affiliée à la Fédération Française de Volley Ball. De 1973 à 1986, une personnalité bien connue des mortuaciens va jouer un rôle très important dans la vie de cette association : Michel BERGER.

Il sera d'abord secrétaire mais jouera aussi dans l'équipe senior masculine, entraînera cette équipe et la coachera lors des rencontres du championnat régional. En complément, il s'occupera de la formation de jeunes joueurs locaux. Ses fonctions vont évoluer avec le temps puisqu'il va remplacer en 1986 le président et occuper cette fonction pendant presque 20 ans jusqu'à l'élection d'un nouveau président.

La philosophie du club de Morteau reste la formation des joueurs et des entraîneurs. Elle est représentée depuis 1980 par Michel BIANCHI qui, de joueur, a développé une filière de formation toujours bien vivante aujourd'hui et qui a permis au club de présenter lors de la saison 2009/2010 une équipe de Nationale 3 dont les 3/4 des joueuses ont été formées ou sont en formation au club.

De benjamins à seniors, les joueurs/euses peuvent évoluer dans les différentes catégories, participer aux championnats et à terme enrichir le vivier du club qui compte aujourd'hui près d'une cinquantaine d'adhérents. Cette politique a permis à l'AL Morteau d'envoyer jusqu'à 3 filles en pôle espoir à Mulhouse et 1 garçon à celui de Strasbourg.

 

 

Outre les joueurs, le club permet aussi la formation d'entraîneur en complément des sessions de formation organisées par la Ligue. 2 jeunes entraîneurs sont titulaires de l'ER1 et l'un prépare l'ER2. Ils encadrent actuellement l'Ecole de volley mise en place depuis septembre 2009 et qui rencontre un franc succès (14 poussins, benjamins et minimes sont membres du club). Il faut également ajouter l'encadrement de l'équipe masculine assuré depuis 2 saisons par Sylvain ZANELLO, par ailleurs joueur au sein de l'équipe.

Jouer et entraîner n'empêchent pas de participer à la vie de la Ligue de volley de Franche-Comté. En effet, Michel BERGER avait montré la voie dès 1986 en devenant trésorier pendant 4 ans puis membre et président de la Commission Régionale Sportive. Il a été rejoint depuis 2008 par Michel BIANCHI et Renaud GOYATTON, respectivement à la Commission Technique de Développement Régionale et à la Commission Sportive.

La montée des joueuses en Nationale 3 lors de la saison 2009/2010 poursuivait, outre l'objectif sportif du maintien malheureusement non atteint, 2 autres buts : enraciner le volleyball dans le Haut-Doubs et permettre son rayonnement. Ceux-là ont été globalement exaucés. Restera à concrétiser cette percée en termes d'adhérents ; de renforcer les diverses équipes féminines (poussines et benjamines) et de relancer de nouvelles équipes de garçons (benjamins, minimes et cadets). Ce seront les grands objectifs des saisons à venir.

 

II - Aujourd'hui, entre espoirs et réalités

 

 

La redescente de Nationale 3 en 2010 a marqué la fin d'un cycle pour l'ALM. Le club a souhaité, d'une part, maintenir un collectif de seniors féminines en prénationale en dépit de plusieurs départs et d'autre part accroître le nombre de ses joueurs/euses dans les catégories jeunes.

Cela a pris presque 2 saisons pour rebâtir mais lors de la saison 2012/2013, le club alignait des équipes féminines allant de la catégorie poussines à celle des seniors, à l'exception des cadettes/juniors. Cette politique de formation des jeunes, vitale pour le club car son isolement géographique ne lui assure pas un afflux régulier de recrues chaque année, lui a encore permis de remporter quelques beaux succès ces dernières saisons (cf. paragraphe du palmarès). Et dont l'un des plus importants est la présence de joueuses minimes aux stages du Centre Régional d'Entraînements (CRE) de Besançon ; présence sanctionnée par une participation aux Volleyades 2012 et 2013 à Saint-Brieuc.

Cependant, à l'orée de la saison 2013/2014, les entraîneurs vont devoir de nouveau rebâtir certains collectifs compte-tenu des inévitables changements de catégories et pour pallier certains départs. En dépit de la concurrence d'autres sports locaux très bien implantés (football, cyclisme ou handball), l'ALM recherche toujours des joueurs pour constituer des collectifs masculins de poussins à cadets/juniors. Mais le manque d'attractivité du volley dans le Haut-Doubs et le fait qu'à la différence d'autres sports collectifs la maîtrise technique des gestes de base est nécessaire avant de pouvoir évoluer rebutent un grand nombre de joueurs. Le manque de résultats des équipes nationales seniors ne concourent pas non plus à sa promotion.

Sport bénéficiant de peu de médiatisation, le volleyball repose également pour partie sur les épaules de bénévoles pour former et encadrer les joueurs, jeunes et seniors. Cette richesse est en même temps sa plus grande faiblesse, et comme d'autres clubs l'AL Morteau va devoir réussir au cours des 2/3 prochaines saisons à concilier développement, formation et encadrement sous peine de se retrouver face à de sévères déconvenues.

 

III - Le palmarès du club

 

Les seniors féminines

Ballon Mikasa-1 4 titres de championnes régionales (2007/2008 - 2008/2009 - 2011/2012 - 2012/2013)

Ballon Mikasa-1 1 titre de vice-championnes régionales (2010/2011)

Ballon Mikasa-1 4 Coupes de Franche-Comté (2009 - 2010 - 2011 - 2013)

Ballon Mikasa-1 1 saison en Nationale 3 en 2009/2010 - 1ère équipe féminine du Haut-Doubs de sport collectif en salle à accéder à ce niveau.

 

Les seniors masculins

Ballon Mikasa-1 1 Coupe de Franche-Comté (1998)

 

Les jeunes

Cadettes/juniors

Ballon Mikasa-1 2 titres de championnes de Franche-Comté (2009/2010 - 2010/2011)

Minimes

Ballon Mikasa-1 3ème place du championnat de Franche-Comté (2012/2013)

Poussines

Ballon Mikasa-1 1 titre de championnes régionales (2012/2013)